samedi 19 juin 2010

Défi 30-30: Un don minable

Julius déprime. Pourtant, il fait partie de ces rares personnes – quelques dizaines tout au plus – possédant un don psychique. Ah, s’il pouvait prédire l’avenir ! Ou guérir les maladies ! Ou manipuler les émotions !

Rien de tout cela. Le destin farceur l’a doté d’une puissance psychique particulièrement ridicule : en touchant quelqu’un, Julius a la vision des prochains amants ou maîtresses avec lesquels cette personne aura des relations sexuelles. Franchement, quelle stupidité !

Bon, Julius doit reconnaître que son pouvoir lui a servi à l’occasion. En rencontrant une fille, il peut deviner s’il va la mettre ou non dans son lit. Par contre, son pouvoir lui a coûté sa petite amie : il a bien vu qu’elle allait le tromper.

Jusqu’au jour où Julius rencontre une fille qui ne l’attire pas du tout, mais a la vision d’une relation sexuelle prochaine avec elle. Comment est-ce possible ?

Julius ne peut s’empêcher d’aborder la jeune femme. Celle-ci ne semble pas être intéressée par lui. Pour quelle obscure raison coucherait-il donc avec elle ? Le destin va se charger de lui en donner une…

Le Défi 30-30 consiste à écrire chaque jour du mois de juin la quatrième de couverture d’un roman fictif !

Disponible aussi sur le blog du Défi 30-30.

2 commentaires:

  1. C'est le problème de ce défi : il y a au moins une dizaine de romans que je veux écrire à présent ;)

    RépondreSupprimer